En première ligne

17,90 € 17.900000000000002 EUR

17,90 €

Ajouter au panier


Qui sont-ils : des « hyènes de l’info », des sténographes du pouvoir, comme le clament ceux qui ne les aiment guère ? Des envoyés spéciaux mus par de
fortes convictions morales ou politiques et qui espèrent peser sur la marche du monde ? À l’image d’une Martha Gellhorn qui, en pleine guerre d’Espagne, pensait que tout ce qu’elle avait à faire pour vaincre l’injustice, c’était de la révéler ?

Les temps ont changé depuis l’« invention » de ce métier par l’envoyé spécial du « Times » en Crimée en 1854. Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux ont révolutionné l’écosystème médiatique. Pourtant, pour le journaliste, l’essence de sa mission reste la même : aller sur le terrain, au plus près des lignes de front ; vérifier, valider ; contester la censure et contrer la propagande ; ouvrir le grand angle sur le contexte social, culturel,
géopolitique et historique des conflits ; « dire la vérité au pouvoir » et prendre, s’il le faut, l’opinion, souvent chauvine et suiviste, à rebrousse-poil.
L’histoire du journalisme de guerre offre des exemples exceptionnels de courage et d’excellence, d’erreurs et de dérives aussi. Ce livre dépasse le portrait complice des« baroudeurs de l’info » pour soulever les grandes questions auxquelles ceux-ci ne peuvent se soustraire : comment préserver son indépendance alors que tout pousse au parti pris ?

Comment gérer la peur et les risques ? Comment dire l’horreur ? Comment oser aller à contre-courant de l’actualité, pour prévenir des nuages qui s’accumulent, couvrir les « conflits oubliés » du bout du monde, revenir sur les guerres passées ?

Éditions GRIP

Dimension : 215 x 135 mm
Nombre de pages : 271 pages
Langue : Français
Poids : 379 grammes

Auteur :

Jean-Paul Marthoz : journaliste, chroniqueur au Soir (Bruxelles), professeur invité de journalisme international à l’Université de Louvain, est l’auteur de nombreux ouvrages sur le journalisme international, dont "Objectif Bastogne. Sur les traces des reporters de guerre américains" (GRIP). Il a été directeur européen de l’information de Human Rights Watch et correspondant en Europe du Committee to Protect Journalists (CPJ). Il a couvert l’Amérique centrale en guerre, le Pérou du Sentier lumineux, la Colombie des narcos et pris part à des missions lors des années de plomb en Algérie, en Afrique du Sud, en Turquie.


Vente uniquement en Belgique.